Yves Velan – « Contre-pouvoir »

La littératures populaire ne consiste pas à écrire pour tout le monde (c’est rentrer dans la « clarté », le modèle, la série) mais hausser tout le monde à l’écriture, lue ou pratiquée.

Yves Velan, Contre-pouvoir, Collection Jaune Soufre, Editions Bertil Galland, 1978

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s