Robert Walser – « Le Territoire du crayon: Microgrammes »

TOUT EN PRENANT MON PETIT-DÉJEUNER

Face à soi-même et face aux autres, la prudence est de rigueur, également et surtout dans le domaine de l’amour. Ce domaine paraît bien délimité. Il me semble que le respect de soi ne doit pas trop avoir à pâtir du respect d’autrui. Comment ai-je pu oublier que quelqu’un m’a dit un jour avoir entendu dire que j’avais une excellente réputation. Voilà une chose qu’à l’avenir, j’entends ne plus négliger totalement. De temps en temps, me semble-t-il, il faut aussi penser à soi.

Robert Walser, Le territoire du crayon: microgrammes, Éditions Zoé, Genève, 2003

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s